Suite à la dernière réunion de chantier, le Département du Nord, maître d’ouvrage a confirmé que la circulation des véhicules ne pourra pas se réaliser en alternat.

En effet, deux échafaudages sont posés de part et d’autre du pont, ce qui pourrait poser des problèmes de sécurité si un véhicule venait à les heurter.

De plus, les ouvriers se servent d’engins de chantier pour transporter les matériaux nécessaires au sablage et à la remise en peinture de l’ouvrage.

Sauf indications contraires d’ici là, le pont sera fermé à la circulation pour les véhicules jusqu’au 31 mars.