Réglementation concernant la vente du muguet le 1er mai sur la voie publique

Le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation et le ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance ont apporté, dans un communiqué de presse conjoint paru ce lundi 26 avril, des précisions concernant les modalités de la vente du muguet ce samedi 1er mai prochain.

Dans le contexte sanitaire actuel, un dispositif particulier est prévu pour permettre à la fois la célébration de cette tradition populaire et le respect du protocole sanitaire en vigueur.

La vente de muguet sera autorisée cette année :

  • Dans les commerces déjà ouverts et listés dans le décret du 19 mars 2021. Cette liste intègre notamment les fleuristes, les jardineries et les enseignes de la grande distribution.
  • Dans les points de vente tenus sur la voie publique par des associations et par des particuliers, dans le respect de la limite des rassemblements à 6 personnes prévue par le décret du 29 octobre 2020.

Il est également rappelé que les mesures de restriction des déplacements demeurent au 1er mai.

Ainsi, la collecte de muguet par les particuliers devra se faire entre 6h et 19h et dans la limite d’un périmètre de 10 kilomètres autour de leur lieu d’habitation.

Concernant la vente du muguet le 1er mai sur la voie publique

Un arrêté municipal a été signé afin d'en réglementer la vente.

En voici les principaux éléments :

  • La vente du muguet sur la voie publique est interdite sur l’ensemble du territoire de la commune les 29 et 30 avril, et les 02 et 03 mai.
  • Elle est autorisée le 1er mai mais uniquement à plus de 200 mètres de la fleuriste.
  • Les vendeurs occasionnels ne pourront en aucun cas installer des bancs et tréteaux pour effectuer la vente de leurs produits.
  • Le muguet devra être vendu en l’état sauvage sans racines, sans vannerie, ni poterie, ni cellophane ou papier cristal, sans adjonction d’aucune autre fleur, plante ou végétal de quelque nature que ce soit.

Vous pouvez télécharger l'arrêté en cliquant ici.