Si vous souhaitez aller en Belgique d’ici au 1er avril, vous devrez vous munir d’une attestation et avoir un motif valable

Le Comité de Concertation Belge a décidé vendredi dernier d'interdire temporairement les voyages en provenance et à destination de la Belgique, effectués à des fins récréatives-touristiques. L'arrêté ministériel reprenant les mesures adaptées vient d'être publié au Moniteur belge et entrera en vigueur le mercredi 27 janvier 2021.

L’arrêté ministériel interdit les déplacements à des fins récréatives-touristiques en provenance et à destination de la Belgique du mercredi 27 janvier au lundi 1er avril 2021. Cela signifie que seuls les voyages essentiels à destination de l’étranger sont autorisés, à savoir :

1. les voyages pour raisons professionnelles ;

2. les voyages des diplomates, ministres, chefs d’Etat et de gouvernement, membres du Parlement européen et assimilés ;

3. les voyages pour raisons familiales impérieuses ;

4. les voyages effectués pour des motifs humanitaires ;

5. les voyages qui sont liés aux études ;

6. les voyages d’habitants de communes frontalières, de leurs communes voisines directes et des zones frontalières ;

7. les voyages pour apporter des soins aux animaux ;

8. les voyages dans le cadre d’obligations juridiques, si nécessaires et pour autant que cela ne puisse pas se faire numériquement ;

10. les voyages pour faire effectuer des réparations urgentes dans le cadre de la sécurité du véhicule ;

11. les voyages dans le cadre d’un déménagement ;

12. les voyages de transit.

À partir du 27 janvier 2021, les personnes effectuant un voyage autorisé à l'étranger doivent être en possession d'une déclaration sur l'honneur téléchargeable ici : Télécharger l'attestation pour la Belgique

Les personnes qui se rendent régulièrement à l'étranger, par exemple les travailleurs transfrontaliers ou les riverains des communes frontalières, ne doivent donc remplir la déclaration sur l'honneur qu'une seule fois pour une activité spécifique.