Pour faire face au pic de froid annoncé à partir de ce jeudi 13 décembre avec des températures ressenties pouvant atteindre - 9 °c, Michel Lalande, préfet de la région Hauts-de-France, préfet du Nord a décidé de renforcer les dispositifs mobilisés en période de veille saisonnière.

Dans ce cadre, en complément des 12 600 places d’hébergement et de logement adapté ouvertes toute l’année dans le département du Nord, 476 places supplémentaires de mise à l’abri sont d’ores et déjà ouvertes pour accueillir les personnes les plus vulnérables.

Les mesures complémentaires suivantes sont également activées :

  • vigilance accrue demandée aux sapeurs-pompiers, services de secours, forces de police et de gendarmerie ;
  • extension des horaires des maraudes des Services Intégrés d’Accueil et d’Orientation (SIAO) sur l’ensemble du département ;
  • vigilance renforcée des accueils de jour et accroissement de leur amplitude horaire ;
  • renforcement de 20 places supplémentaires de mise à l’abri sur l’agglomération lilloise.

Une veille quotidienne est enfin effectuée par la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) du Nord en lien étroit avec le 115.

Il est également demandé à chacun de veiller sur les personnes les plus fragiles en prenant de leurs nouvelles régulièrement.